Il est important de définir vos objectifs de rendement en fonction de votre tolérance au risque

64
Coins On Top of a Laptop

Il est d’une grande importance pour tout trader de savoir quand s’arrêter. Mais pour tout vous dire, il est quasiment impossible de choisir un point de sortie idéal lorsqu’on est déjà sur le marché. C’est pour cela qu’il est recommandé de définir des objectifs de rendement clairs en fonction de sa tolérance au risque avant même de faire un placement. Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur l’importance de la tolérance au risque, dans la définition de ses objectifs de rendement.

Pourquoi définir ses objectifs de rendement en fonction de sa tolérance au risque ?

Il vaut mieux se connaître avant de se lancer dans le trading. C’est l’une des techniques qui épargnent, par la suite, des prises de décisions ayant pour base les sentiments. En effet, se laisser conduire par ses sentiments en trading, c’est courir vers des grosses pertes. Ainsi, en sachant le niveau de risque qui vous correspond et en l’adaptant à vos placements, vous optez pour la sérénité face à l’évolution du marché. Ce qui est primordial pour tout trader qui souhaite faire de bons résultats sur le marché.

A voir aussi : Ferratum Bank : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

Quels sont les différents niveaux de tolérance au risque ?

En ce qui concerne la tolérance au risque, on peut la catégoriser en trois grands niveaux. Il s’agit entre autres de :

Niveau prudence

Les investisseurs ayant comme niveau de tolérance au risque « Prudence » sont ceux qui ne veulent prendre aucun risque. Un tel investisseur ne doit pour rien au monde définir des objectifs de rendement très élevés. Ce qui permet aux traders du niveau prudence de pouvoir s’en sortir sont les placements qui sécurisent leur capital. Et logiquement, les rendements sont faibles.

A lire également : Quelle est la meilleure banque en ligne pour ouvrir un compte ?

Niveau modéré

Les investisseurs dont le niveau de tolérance au risque est modéré sont ceux qui sont partagés entre gain plus ou moins élevé et sécurité du capital. Ces investisseurs déterminent d’abord les pertes qu’ils sont capables de subir sans impacter considérablement leurs finances. Après cela, ils se positionnent sur des actifs dans l’objectif d’accroître leur capital sans risquer de perdre au-delà de ce qu’ils peuvent se permettre de perdre.

Niveau dynamique

Les investisseurs de niveau de tolérance dynamique sont ceux qui sont plus aptes à prendre de gros risques. Il s’agit de ceux qui n’ont pas froid aux yeux, ceux qui considèrent les grands mouvements haussiers ou baissiers comme un fait normal et les acceptent. Ces types d’investisseurs peuvent logiquement définir des objectifs de rendements très élevés sans risquer de perdre leur capital à cause de la peur ou autre sentiment.

Person Using Smartphone and Laptop

Comment déterminer sa tolérance au risque ?

Pour la détermination de la tolérance au risque, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs. Au nombre de ces derniers, nous pouvons énumérer :

L’âge

Il n’est pas raisonnable d’ignorer le critère âge lorsque vous souhaitez déterminer avec plus de précision votre tolérance au risque. Par exemple, dans la majorité des cas, un retraité de 70 ans n’a pas la même marge de manœuvre financière qu’un jeune travailleur de 25 ans. Ainsi, les jeunes peuvent prendre plus de risques que leurs aînés.

La connaissance en trading

Si vous n’avez pas une grande connaissance en matière de trading, il vaut mieux avoir comme armure la prudence. Ainsi, il vous serait plus convenable de définir de faibles objectifs de rendement.

Le plan financier

Il est aussi important de prendre en compte son plan financier dans la détermination de la tolérance au risque. En effet, si vous avez l’idée d’utiliser votre capital dans un futur proche, l’idéal est de prendre le moins de risque possible. En effet, les gros risques sont réservés pour les investissements sur le long terme.

La situation économique

La situation économique a beaucoup à dire dans la détermination de la tolérance au risque. En effet, un investisseur disposant d’une bonne santé financière ou ayant des économies peut se permettre de prendre plus de risques.

Vous savez à présent l’importance de la tolérance au risque dans la détermination de ses objectifs de rendement. Faites-en bon usage !