Comment lire un manga ?

125

Vous êtes fan de mangas animés, mais vous souhaitez adopter la lecture de ces mangas et vous ne savez pas comment vous y mettre. La lecture d’un manga est importante, car elle cultive et prépare aux réalités de la vie. L’article suivant vous montre des astuces sur la façon de lire efficacement un manga. Accrochez-vous.

Comment lire un manga : choix du genre de mangas

Avant toute chose, vous devez connaître le genre de mangas que vous pourriez aimer. En général, les mangas sont répartis en un minimum de 5 familles et en fonction du public visé. En premier lieu, il y a le Kodomo qui est un genre de mangas ayant pour but d’amuser les enfants. En deuxième lieu, il existe le genre SHÔJE qui est directement destiné aux adolescents et aux filles. Le genre SHÔNEN est le type de mangas le plus répandu, car il est destiné au genre masculin. En dernier lieu, le genre JOSEI et le style SEINEN visent les jeunes adultes.

A voir aussi : Skier aux Etats-Unis : les différences avec la France

Tenir compte des vignettes et des bulles facilite la lecture des mangas

Vignettes

Pour ce faire, vous devez repérer l’ordre des vignettes, car chaque page d’un manga est une feuille composée de dessins séparés en plusieurs vignettes. Les dessins sont découpés en plusieurs parties et il vous faut synthétiser la lecture. Pour cette synthétisation, vous devez d’abord lire la page à droite et ensuite lire la page à gauche si la page est découpée en deux.

Pour lire un manga, on part toujours du point supérieur droit au poing inférieur gauche si les vignettes de la page sont d’une hauteur identique. Utiliser toujours la même méthode de lecture même si les vignettes sont complètement disposées sur la page.

A lire aussi : Les poèmes d'Arthur Rimbaud

Bulles

Tout comme les vignettes, la lecture des bulles de dialogue se fait à gauche, et ceci de haut en bas. La lecture des bulles de chaque case se fait de la même manière. Notez qu’il peut arriver que l’ordre de dialogue soit permuté, mais ceci ne change pas grand-chose.

Tenir compte des codes graphiques permet une meilleure lecture des mangas

Comme codes il existe les :

Expressions faciales des différents personnages de manga :

  • Le soupir : généralement caractérisé par les yeux fermés et la bouche ouverte du personnage.
  • Les hachures : ce code traduit une émotion assez positive comme la joie. C’est un code assez présent dans les mangas.
  • Le saignement de nez : un saignement de nez hors d’un contexte d’action exprime une excitation assez forte du personnage.
  • La goutte : ce code traduit simplement une gêne ou une tension.

Bruitages et onomatopées : par ces expressions, les mangas usent de ces petits codes graphiques pour exprimer les émotions, les bruitages et sons. Ceci permet d’accentuer les émotions, les réactions et permet au lecteur d’avoir une idée sur l’effet d’une action (un coup de poing ou une chose qui se brisent).

Outre tous ces éléments, il est important de comprendre le sens de l’utilisation des fonds, mais un fond noir dans un manga signifie un flashback. Quant aux fonds de transition, ils expriment un changement temporel.