Comment faire efficacement face aux cyberattaques ?

87

Les cyberattaques représentent une menace grandissante pour les entreprises, les gouvernements et les particuliers. Malgré les efforts déployés en matière de cybersécurité, les pirates informatiques trouvent constamment de nouvelles failles à exploiter. Protéger ses actifs numériques est un défi permanent qui nécessite une approche proactive et une vigilance de tous les instants.

Adoptez une approche globale et pérenne

Les cybermenaces évoluent en permanence et vous obligent à rester constamment sur vos gardes en veillant à vous aligner sur la Directive NI2S si vous êtes concerné. Pour assurer une cybersécurité efficace sur le long terme, vous devez adopter une approche globale et pérenne. Celle-ci se décline en plusieurs axes complémentaires.

A lire aussi : Comment faire une capture d'écran ?

Avant tout, intégrez pleinement la gestion des risques cyber dans votre stratégie d’entreprise. La cybersécurité ne doit plus être considérée comme une préoccupation purement technique, mais comme un enjeu business critique. Impliquez la direction générale et sensibilisez le conseil d’administration aux impacts potentiels d’une cyberattaque majeure. Ensuite, constituez une équipe pluridisciplinaire dédiée à la cybersécurité. Outre des experts techniques, faites appel à des profils juridiques, communication de crise, gestion des risques, etc. Une approche transverse vous permettra d’anticiper et de gérer tous les aspects d’un incident cyber.

Enfin, sécurisez vos écosystèmes numériques dans leur globalité : applications web/mobile, objets connectés, infrastructures cloud, etc. Veillez à ce que tous les maillons de la chaîne soient correctement protégés et fassent l’objet d’une surveillance unifiée.

A lire en complément : Comment protéger efficacement son iPad ?

Collaborez et partagez les connaissances

Lutter efficacement contre la cybercriminalité nécessite une approche collaborative dépassant les frontières de votre entreprise. Tissez des liens étroits avec vos parties prenantes pour partager les connaissances et renforcer votre résilience collective. En interne, encouragez une culture ouverte de partage d’informations sur les cybermenaces entre tous les métiers et services. Cette fluidité des échanges vous permettra de mieux appréhender les risques et de définir des contre-mesures adaptées.

Avec vos fournisseurs et partenaires, soyez exigeant sur les niveaux de sécurité requis. Intégrez systématiquement ces critères dans vos processus d’évaluation et de contractualisation. Réciproquement, soyez transparents sur vos propres dispositifs de cybersécurité.

Au niveau sectoriel, rapprochez-vous des organisations professionnelles, des CERT sectoriels, etc. Participez activement aux groupes de travail et partagez vos retours d’expérience. Cette mise en commun des connaissances profitera à l’ensemble des acteurs.

Privilégiez une démarche agile et pragmatique

Les cybermenaces ne cessent d’évoluer, vous obligeant à faire preuve d’agilité et de pragmatisme dans votre stratégie de cybersécurité. Plutôt que de viser une sécurité infaillible, focalisez-vous sur l’amélioration continue. Commencez par cartographier précisément vos actifs les plus critiques et sensibles afin de hiérarchiser vos efforts de sécurisation. Concentrez-vous d’abord sur la protection de ces joyaux de la couronne pour éviter de disperser vos ressources.

D’un autre côté, adoptez une démarche itérative de renforcement progressif de votre posture de sécurité. Définissez des jalons réalistes à court terme et confrontez régulièrement vos dispositifs à des tests d’intrusion pour identifier les failles restantes. En parallèle, faites évoluer rapidement vos processus pour intégrer les retours d’expérience des cyberattaques subies ou évitées de justesse. Capitalisez sur chaque incident et tirez-en les enseignements pour boucher les brèches.