Comment s’inscrire au Code de la route

1931

 

Apprendre à conduire est l’une des compétences les plus importantes que vous puissiez acquérir. Conduire peut vous aider à améliorer vos capacités de prise de décision et à promouvoir votre indépendance. Pour cela, la toute première chose à faire est de vous inscrire au code de la route. Suivez ce guide.

A lire également : Les critères à prendre en compte lors du choix d'une agence de location de voiture internationale

Obtenez un numéro NEPH

Dans le but d’obtenir votre cpf permis de conduire, vous devez dans un premier temps obtenir un numéro NEPH pour votre inscription au Code de la route. Le NEPH ou Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé est une suite de 12 numéros que vous recevez dès lors que la préfecture a enregistré votre demande de passer les examens du permis de conduire. Ce numéro peut être considéré comme votre carte d’identité d’étudiant durant votre apprentissage, jusqu’à ce que vous ayez réussi l’examen du Code de la route.

Pour son obtention, inscrivez-vous sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés), en remplissant le formulaire en ligne « Demande de permis ». Vous pouvez le faire gratuitement, sans nécessairement passer par une auto-école. Comptez par la suite entre 15 à 30 jours pour recevoir votre numéro NEPH. L’inscription sur le site nécessite quelques informations vous concernant. Aussi, préparez préalablement les pièces suivantes au format numérique :

A lire en complément : Assurance auto intéressante : les avantages de passer par un courtier en assurance

  • Une pièce d’identité ;
  • Un certificat de résidence ;
  • Une photo d’identité ;
  • Le JAPD ou le JDC.

Choisissez un centre d’examen agréé

Dès que vous avez reçu votre numéro NEPH, vous devez choisir un centre d’examen. Environ 1 100 opérateurs avec des centres agréés sont répartis dans toute la France (La Poste, la SGS, Pearson VUE, Bureau Veritas, Dekra…). Quel que soit votre choix, le déroulement de l’examen reste le même.

Après avoir fait votre choix de centre, rendez-vous sur son site pour pouvoir réserver votre session d’examen et choisir le lieu, la date et l’heure qui vous conviennent. Vous devez également renseigner vos coordonnées ainsi que le numéro NEPH qui vous a été attribué. Vous devez ensuite régler une redevance d’un montant de 30 euros auprès de l’opérateur pour cette démarche. Ce tarif fixé par l’arrêté ministériel du 1er juin 2016 est forfaitaire au niveau national. Une fois que vous avez acquitté des frais, vous recevrez votre convocation à l’examen du Code la route.

Préparez-vous à l’épreuve théorique

Il est important de bien réviser avant de vous présenter à l’examen du Code de la route. Si vous apprenez à conduire, vous ne vous exercerez pas seulement à maîtriser l’embrayage, à vous garer en parallèle ou à manœuvrer avec les rétroviseurs. Vous passerez aussi beaucoup de temps à lire le Code de la route pour pouvoir réussir l’examen théorique. Le Code de la route aide les conducteurs, les cyclistes et les piétons à rester du bon côté de la loi et leur apprend à être plus respectueux les uns des autres.

Pour une bonne préparation à l’épreuve, il existe nombreux sites en ligne ainsi que des applications qui vous aident à réviser. Cela permet de vous entraîner où que vous soyez, derrière votre mobile ou l’écran de votre PC. Si vous préférez réviser à partir d’un livre de code, il est important d’utiliser un manuel récent et fiable. D’ailleurs, le Code de la route français a subi une réforme totale en 2016.

Présentez-vous à l’examen

Le jour J est arrivé. Présentez-vous auprès de votre centre d’examen, en vous munissant de votre pièce d’identité et de la convocation officielle reçue de votre centre agréé.

L’épreuve dure 1h 30min comprend 40 questions, sous forme de questions à choix multiples. Pour le réussir, vous ne devez en aucun cas dépasser 5 fautes. Les questions se porteront sur les 11 thématiques officielles du programme. Le résultat vous sera transmis par mail, et sera également visible sur votre compte personnel auprès de votre centre.

Passer le code peut s’avérer être un moment de stress. Cependant, la connaissance du Code de la route est essentielle avant de passer à la formation à la conduite. Vous disposez également de 5 tentatives d’examen dans un délai de 2 ans, pour pouvoir passer à une épreuve pratique.

Réussissez l’épreuve pratique

Après avoir réussi l’épreuve théorique du Code de la route, il vous reste à passer l’examen pratique pour obtenir votre permis de conduire. Voici les étapes clés à suivre pour le réussir avec succès.

Tout d’abord, pensez à bien préparer vos heures de conduite avec un enseignant agréé. Pour cela, choisissez une auto-école qui vous convient et n’hésitez pas à demander des recommandations auprès de vos proches ou sur internet.

Une fois que votre niveau en matière de conduite s’améliore, planifiez votre examen pratique. En général, les délais varient selon les départements et peuvent atteindre plusieurs mois voire plus d’un an dans certains cas. Certains centres proposent des dates plus rapidement en fonction des places disponibles.

Le jour J est arrivé ! Assurez-vous d’être présent au moins 20 minutes avant l’heure prévue afin d’avoir le temps nécessaire pour vous installer confortablement dans la voiture et prendre connaissance du parcours avec l’examinateur.

Lorsque vous êtes prêt(e), démarrez calmement en respectant toutes les règles élémentaires : vérification du freinage ainsi que des rétroviseurs, etc. Votre examinateur évaluera alors tout ce qui concerne votre capacité à rouler correctement (conduite économique, bien utiliser ses pédales, etc.) ainsi que votre comportement sur la route (respect des limitations de vitesse, signalisation, distance de sécurité, etc.).

En cas d’échec, pensez à bien être préparé(e) à l’avance et surtout confiant(e) en vos compétences.

Obtenez votre permis de conduire

Une fois que vous avez réussi votre examen pratique, vous pouvez enfin obtenir votre permis de conduire. Pour cela, rendez-vous à la préfecture ou sous-préfecture pour demander l’édition de votre titre de circulation.

Vous devrez fournir un certain nombre de documents, notamment une pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport), une photo d’identité récente et conforme aux normes fixées par l’État ainsi qu’un justificatif de domicile récent au nom du titulaire du permis. Il se peut aussi que vous ayez besoin d’un timbre fiscal dont le prix varie selon les départements.

Le délai pour obtenir votre permis est généralement assez court après avoir effectué toutes les démarches nécessaires, mais il faut se montrer vigilant sur les routes, respecter le code de la route et surtout être un conducteur responsable.