Comment entretenir ses batteries de bateau ?

106

La durée de vie d’un bateau dépend de l’état de plusieurs de ses composantes, notamment ses batteries. Il est donc essentiel d’en prendre soin au quotidien pour ne pas avoir de mauvaises surprises en cours de navigation. Découvrez ici le nécessaire à faire pour conserver ses batteries marines dans un état optimal le plus longtemps possible.

Contrôler les tensions de charge et de décharge

Les variations de tensions au cours de la charge et de la décharge des batteries impactent beaucoup leur état. Lorsqu’elles sont mises au repos pendant un long moment comme durant un hivernage, il est nécessaire de vérifier régulièrement les tensions.

A lire aussi : Comment organiser un enterrement de vie de garçon ?

Le pourcentage de batterie perdu après débranchement du chargeur bateau dépend principalement du type de batterie et de son état global. Selon qu’il s’agit d’une batterie au plomb ou d’une batterie AGM, il y a différentes précautions à prendre.

L’une des méthodes les plus efficaces pour surveiller l’état de la batterie est d’investir dans un gestionnaire de batterie. Il ne dispense cependant pas d’une inspection ponctuelle pour détecter d’éventuels dommages, fuite ou corrosion.

A lire également : Les astuces pour mieux pratiquer le piano en peu de temps

En outre, l’environnement marin n’est pas le plus clément avec les batteries. Un nettoyage régulier reste donc important pour les conserver dans le meilleur état possible.

Utiliser les produits adaptés pour l’entretien

Les batteries nautiques sont des composantes particulièrement fragiles du bateau. Le choix des produits et accessoires à utiliser pour leur entretien quotidien n’est donc pas à prendre à la légère. Les produits trop abrasifs auront tendance à abimer la batterie au lieu de prolonger sa durée de vie.

Des alternatives aux produits d’entretien classiques existent pour l’entretien des pièces de bateau. L’eau de javel traditionnelle par exemple sera remplacée par de l’eau de javel blanche beaucoup plus adaptée.

On peut également se servir de produits spécifiquement conçus pour les batteries de bateau. C’est notamment le cas des produits anti-corrosion et anti-rouille qui protègent la batterie sur la durée.

Cette règle s’applique aussi aux accessoires de la batterie. Le coupe-circuit, le coupleur et le chargeur que vous trouverez sur https://www.dolphin-charger.fr/ doivent être adaptés aux caractéristiques de la batterie.

En outre, ils ne doivent pas être branchés constamment afin d’éviter qu’ils s’abiment et abiment la batterie par la suite.

Prévenir la sulfatation des batteries

La sulfatation est l’un des premiers dangers qui nuisent à la longévité des batteries de bateau. Ce problème se pose généralement après que la batterie est laissée de façon prolongée dans un état de décharge.

Le sulfate de plomb alors libéré se cristallise autour de la batterie. Cette situation peut être constatée visuellement avec la formation d’une poudre blanche sur les cosses. La recharge de la batterie devient donc impossible et l’électrolyte qui y est contenu devient inefficace.

Afin d’éviter au mieux ce problème, il est essentiel de ne pas laisser la batterie nautique déchargée pendant une trop longue période. Une charge d’égalisation doit être faite au moins une fois par an avant de laisser le bateau en hivernage.

Elle consiste à appliquer une surtension deux heures après une charge complète de la batterie. La charge d’égalisation n’est toutefois pas indispensable pour les batteries gel et AGM qui sont moins sujettes à la sulfatation.