Comment déléguer la gestion de la facturation chez les infirmiers ?

1955

Lorsque vous êtes infirmier ou infirmier libéral, vous aurez à effectuer les tâches administratives ainsi qu’à tenir la comptabilité de votre service. Pour disposer de plus de temps pour une bonne prise en charge de vos patients, vous pouvez déléguer la gestion de la facturation de vos soins. Voici la manière dont vous pouvez déléguer la gestion de vos factures. 

Faire appel à un cabinet comptable ou utiliser un logiciel de facturation

Pour déléguer la gestion de votre facture en tant qu’infirmière, la solution la plus courante est de faire appel à un cabinet comptable. En effet, ce cabinet sera chargé de la gestion régulière de vos documents comptables. De plus, il s’occupera de gérer également les déclarations liées à vos patients.  Néanmoins, vous devez surveiller de près le travail effectué par ce cabinet.

A lire aussi : Les tarifs heures pleines/heures creuses chez EDF : comment ça fonctionne et est-ce avantageux

Il existe des logiciels pouvant vous permettre de gérer votre comptabilité. Ces logiciels de facturation d’infirmier sont conçus pour vous aider à faire des calculs automatisés au fur et à mesure que vous recevez des patients. Toutefois, il est possible de faire parallèlement appel à un cabinet comptable et de faire usage du logiciel comptable.   

Effectuer un travail planifié

Gérer la comptabilité d’une entreprise est une tâche lourde et qui nécessite assez de temps. Cependant, lorsque vous faites usage d’un logiciel comptable, vous avez un certain nombre de travaux à effectuer à priori. Pour éviter une accumulation des factures et avoir un bon nombre de papiers à gérer, le mieux serait de les traiter au jour le jour. 

A lire également : Quel salaire pour un prêt de 150.000 € ?

C’est la raison même pour laquelle vous devez déléguer cette tâche à votre logiciel. Il permet de contenir toutes vos factures numérisées sous forme de photo ou image grâce à un scanner. De plus, ces logiciels effectuent un classement de ces factures sur une longue durée. Ainsi, lorsque vous avez besoin d’une facture plus ancienne, vous n’aurez qu’à faire une recherche en un clic.

En effet, une bonne organisation de votre cabinet médical est un atout indéniable pour une bonne évolution de votre activité. Cependant, avant de confier la gestion de vos factures à un logiciel, vous devez d’abord faire l’effort de créer régulièrement vos factures à l’avance. Cela vous permet de gagner du temps.  

La délégation de la facturation en tant qu’infirmière peut s’effectuer de deux façons différentes. Il s’agit de confier la gestion de vos factures à une agence comptable ou de faire usage d’un logiciel de facturation pour infirmière. Cela vous facilitera la recherche éventuelle d’une facture ancienne. 

Mettre en place un processus de suivi des paiements et des relances

Une fois que vous avez décidé de confier la gestion de votre facturation à un logiciel ou à une agence comptable, vous devez aussi mettre en place un processus de suivi des paiements et des relances. Cela permet d’éviter les retards dans le paiement des factures et de garantir une bonne santé financière pour votre entreprise.

Pour cela, vous pouvez utiliser différents outils mis à disposition par les logiciels comme le suivi automatique des factures impayées ou encore l’envoi automatisé de relances. N’hésitez pas non plus à être proactif en contactant directement vos clients pour leur rappeler qu’une facture est en attente de règlement.

Il faut des procédures internes claires afin que tous les membres du cabinet sachent comment gérer les cas particuliers tels que les impayés récurrents ou encore la gestion des pénalités de retard. Effectivement, cela évite tout malentendu entre collaborateurs et aide au bon fonctionnement global du cabinet médical.

Déléguer la gestion de la facturation ne se limite pas à l’utilisation d’un logiciel ou à faire appel à une agence comptable. Il faut mettre en place un processus efficace pour assurer le bon suivi des paiements et des relances afin d’optimiser votre trésorerie tout en garantissant une bonne relation avec vos clients.

Communiquer efficacement avec les patients sur les modalités de paiement

La communication avec vos patients est essentielle pour garantir que les modalités de paiement sont claires et comprises dès le début. Il faut préciser les modes de paiement acceptés ainsi que la fréquence de facturation.

Communiquez ces informations lors des premiers rendez-vous ou via votre site internet professionnel afin que tous vos patients puissent y avoir accès. N’hésitez pas non plus à fournir une estimation du montant approximatif des soins proposés pour éviter toute surprise quant aux coûts engendrés.

Il peut être judicieux, dans certains cas, de demander un acompte ou un règlement partiel à l’avance afin de limiter les impayés éventuels. Cela permet aussi d’assurer une meilleure sécurité financière pour votre entreprise.

Il ne faut pas hésiter à relancer les patients si besoin en cas de retard de règlement ou d’une facture impayée. Dans ce cadre-là aussi, il est recommandé d’avoir une procédure claire au sein du cabinet médical telle qu’évoquée précédemment dans l’article.

La communication efficace avec vos patients est cruciale pour assurer la bonne gestion financière et administrative de votre cabinet médical. Prenez le temps nécessaire dès le début pour expliquer toutes les modalités liées aux paiements ainsi que la fréquence des factures et n’hésitez surtout pas à communiquer régulièrement avec vos clients afin qu’ils respectent leurs engagements tout au long du parcours thérapeutique.