Les erreurs à éviter quand on porte un bonnet

686

L’hiver approche à grands pas et avec lui la nécessité de se couvrir pour se protéger du froid. Le bonnet est un accessoire incontournable pour affronter les températures basses. Cependant, le porter correctement n’est pas toujours évident. Effectivement, pensez à bien connaître les pièges à déjouer et les conseils à suivre pour mettre en valeur cette pièce indispensable de notre garde-robe hivernale.

Bien choisir sa taille de bonnet

Premièrement, il est crucial de choisir la bonne taille de bonnet. En effet, un bonnet trop petit risque d’être inconfortable et peut tirer sur les cheveux. À l’inverse, un bonnet trop grand risque de glisser régulièrement et de ne pas tenir correctement sur la tête. Pour éviter ces problèmes, mesurez votre tour de tête et choisissez une taille qui vous convient.

A découvrir également : Comment mettre en valeur vos courbes avec une robe adaptée

Pensez à ne pas trop tirer sur le bonnet. Tirer dessus pour le faire descendre ou ajuster sa position peut sembler anodin, mais cela risque d’endommager la qualité du tissu à long terme (risques d’étirement). Il est donc recommandé de manipuler son couvre-chef avec précaution.

Ne portez jamais votre bonnet trop bas sur le front : ce geste a tendance à cacher entièrement vos sourcils et à réduire visuellement la hauteur de votre visage. Pour un look harmonieux, maintenez-le bien en arrière sur votre crâne ou juste au-dessus des sourcils.

A lire en complément : Comment enlever des faux ongles ?

Rappelons que certains experts en mode déconseillent fortement le port du béret dans les espaces fermés, comme en intérieur, car cela peut être considéré comme impoli ou encore par manque d’aération, ce qui pourrait entraîner une gêne olfactive proche des naufragés.

bonnet erreur

Ne pas trop étirer son bonnet

Vous ne devez pas trop tirer sur le bonnet lorsque vous l’enlevez. Si vous avez les cheveux longs, évitez de retirer votre couvre-chef en tirant dessus violemment car cela risque d’emmêler vos mèches et de provoquer des douleurs au cuir chevelu. Prenez plutôt le temps de défaire soigneusement les nœuds et retirez-le délicatement.

En hiver, il est tentant d’enfiler un bonnet dès que l’on sort. Cette habitude peut avoir des conséquences néfastes pour votre santé capillaire. Effectivement, porter un bonnet en permanence peut causer une surchauffe du cuir chevelu, qui va produire plus de sueur qu’à l’accoutumée. Cette sudation excessive combinée à la chaleur favorise la prolifération bactérienne et fongique ainsi que la production accrue de sébum. N’hésitez donc pas à retirer régulièrement votre bonnet afin d’aérer vos cheveux.

Pour finir, il faut aussi faire attention aux matières utilisées dans la fabrication du bonnet. Certaines matières peuvent irriter ou assécher le cuir chevelu (laine brute par exemple) tandis que d’autres peuvent être allergènes (fils synthétiques irritants ou acrylique). Privilégiez donc les matériaux doux comme le coton ou la soie pour éviter toute réaction désagréable.

En suivant ces quelques conseils simples mais importants, vous pourrez porter votre bonnet en toute sérénité et éviter les erreurs les plus courantes.

Éviter de porter son bonnet trop bas

Il ne faut pas porter le bonnet trop bas sur le front. Effectivement, cela peut provoquer une irritation cutanée due au frottement incessant du tissu contre la peau. En comprimant la circulation sanguine au niveau des tempes, cela peut causer des maux de tête et une sensation d’oppression.

Il est donc recommandé de positionner son bonnet à quelques centimètres au-dessus des sourcils pour éviter tout contact direct avec le front. Si vous avez besoin d’ajuster sa position afin qu’il tienne bien en place, soulevez-le délicatement par l’arrière plutôt que de tirer sur l’avant.

En somme, porter un bonnet est un plaisir simple qui permet de se protéger efficacement contre les intempéries hivernales. En évitant ces erreurs courantes • trop serrer son bonnet ou le porter trop bas sur le front • vous pouvez rendre votre expérience encore plus agréable et prendre soin de votre cuir chevelu et de vos tempes.

Pas de bonnet à l’intérieur

Il y a une erreur de port de bonnet que beaucoup de gens commettent sans même le savoir : porter un bonnet en intérieur. Effectivement, cela peut sembler anodin mais cela peut causer des problèmes tels qu’une sensation d’inconfort ou une transpiration excessive.

L’intérieur est généralement plus chaud que l’extérieur et les vestiaires sont souvent surchauffés pour compenser la température extérieure. Par conséquent, si vous ne retirez pas votre bonnet à l’intérieur, vous risquez rapidement de ressentir trop de chaleur. Cela peut être particulièrement inconfortable dans des espaces confinés comme les transports publics ou les lieux bondés.

Porter un bonnet en intérieur pendant une durée prolongée peut provoquer une transpiration excessive au niveau du cuir chevelu. Cela peut causer des démangeaisons et irriter la peau sous le bonnet.

Ne gardez pas votre bonnet sur la tête lorsque vous êtes à l’intérieur pour éviter tout inconfort inutile et permettre à votre cuir chevelu de respirer librement.