Quand changer d’opérateur mobile ?

368

Que vous ayez un forfait avec engagement ou sans engagement, il est toujours possible de résilier à tout moment.

Cependant, les modalités de résiliation ne sont pas les mêmes et pour une offre avec engagement, elles sont plus complexes. Dans cet article, faisons le point sur le changement d’opérateur.

A découvrir également : Commutateur KVM : tout savoir sur le switch KVM

Pourquoi changer d’opérateur ?

Nous ne sommes pas tous motivés par la même raison pour changer d’opérateur. En tout cas, parmi ces raisons, on peut citer entre autres :

  • L’évolution de nos propres besoins : oui, la signature du contrat, l’enveloppe data qui vient avec le forfait que vous avez choisi vous a suffi, mais le temps et le développement de votre activité par exemple font qu’ils sont insuffisants,
  • Toujours les mêmes offres : chez certains opérateurs, on propose la même offre depuis plusieurs années. Vous pouvez être client fidèle, mais ceci peut vous lasser à la fin avec les nouveautés qui inondent le marché.

Les conséquences du changement d’opérateur

Vous avez trouvé une offre moins chère chez un autre opérateur et vous devez être content. Avant d’aller chez le nouvel opérateur, on vous recommande de vous occuper de votre actuel opérateur.

A lire également : Pourquoi mon vidéo projecteur ne fonctionne pas ?

Renseignez-vous sur les modalités de résiliation. Notez également que quand on dit « résiliation », ceci veut dire également désactivation de la carte SIM et de votre numéro.

Sachez qu’il est possible de garder ce numéro par le principe de portabilité. Récupérez chez votre ancien opérateur votre code RIO.

Vos contacts pourront ainsi vous joindre sur ce numéro même si vous changez d’opérateur. Là, le nouvel opérateur peut même intervenir en s’occupant lui-même de la résiliation de votre abonnement.

Quand changer d’opérateur ?

Si vous avez un forfait avec engagement, l’idéal serait de mettre un terme au contrat à son échéance. Cependant, sachez que vous pouvez le résilier à tout moment, mais vous devez vous acquitter des mensualités restantes et des frais de pénalité.

Pour le forfait sans engagement, le changement d’opérateur peut se faire à tout moment et ceci, sans aucun frais supplémentaire.

Ce changement d’opérateur ne doit pas se faire sur un coup de tête. Avant de basculer ce nouvel opérateur, vous devez assurer que l’offre qu’il propose correspond à vos attentes et à vos besoins et aussi que l’offre est moins chère. Une fois que vous avez une bonne offre, vous pouvez signer avec ce nouvel opérateur.

Même si on a dit que vous pouvez changer d’opérateur à tout moment, on vous recommande quand même d’attendre les grands événements comme le 14 juillet ou Noël ou pendant les périodes promotionnelles pendant la rentrée.

Pendant ces périodes, toutes les compagnies font des offres promotionnelles, ce qui devrait vous permettre de payer moins cher. Vous pouvez même vous permettre de prendre une offre avec un smartphone : vous êtes libre de choisir celle qui vous convient.

Changer d’opérateur, mais garder le même numéro

Depuis le 1er janvier 2012, grâce à l’ARCEP, il est possible de changer d’opérateur mobile et de garder le même numéro. Oui, vous pouvez garder votre numéro, même si vous voulez résilier votre contrat d’abonnement avec l’opérateur actuel.

Ainsi, lorsque vous prenez votre nouveau forfait, vous devez en informer ce nouvel opérateur. Vous devez alors lui communiquer votre Relevé Identité Opérateur en composant le 3179.

C’est un service gratuit et vous allez recevoir le code RIO par SMS. Une fois que votre nouvel opérateur le reçoit, il s’occupera des démarches pour résilier votre contrat auprès de votre ancien opérateur et pour garder votre numéro.

Il faut d’abord que vous compreniez que le nouvel opérateur que vous avez choisi ne fait pas des miracles : vous devez patienter pour cette récupération de votre ligne.

Pour l’enregistrement de votre nouveau forfait, pour la résiliation de votre ancien forfait et pour la récupération de votre ligne, il faut attendre entre deux à dix jours ouvrés. Le délai peut être plus long si vous validez votre contrat en ligne.