Les meilleures destinations touristiques pour découvrir l’Égypte

559

L’Égypte est un pays entouré de mystère et d’intrigues. Habitant de longue date ou en visite pour la première fois, ce pays réserve toujours de nouvelles découvertes. Pour les amateurs en quête de nouveautés et d’originalité, d’innombrables trésors attendent d’être dévoilés. Outre les activités touristiques habituelles, voici nos conseils sur les destinations à privilégier en Égypte, que les guides de voyage ignorent souvent.

Le mont Sinaï

Le mont Sinaï est un lieu d’une grande importance spirituelle et historique. Mais au-delà de sa riche histoire, la randonnée jusqu’au sommet de la montagne est une expérience incroyable. Au cours de la montée, relativement facile, la vue sur les collines qui s’étendent à l’horizon est superbe. Par ailleurs, le spectacle d’un lever ou d’un coucher de soleil depuis le sommet est incomparable : le ciel s’embrase de teintes éclatantes et le paysage environnant s’illumine d’une lueur dorée. En cas de besoin, une location de chameaux est proposée à la base, pour faciliter la montée jusqu’au sommet.

A lire également : Charge de la preuve - Article 1353 Code civil décrypté

La pyramide de Djoser

Les visiteurs à la recherche d’expériences non conventionnelles doivent absolument explorer la pyramide de Djoser, situé à Saqqarah. Contrairement aux pyramides bondées et touristiques de Gizeh, la pyramide de Djéser est un site moins connu caché dans une zone isolée. Grâce à son architecture unique en gradins et à son allure antique, cette pyramide est un must pour les amateurs d’histoire et d’architecture. Les visiteurs peuvent admirer le plus ancien monument en pierre du monde, datant du 27e siècle avant J.-C., dans un cadre paisible et préservé.

Le bazar de Khan El-Khalili

Depuis des siècles, le bazar de Khan El-Khalili est réputé pour être la plaque tournante des traditions et de la culture égyptiennes. Les visiteurs sont attirés par l’assortiment de souvenirs, de cadeaux délicieux et de pièces de décoration exquises. Depuis sa création au XIVe siècle, ce marché animé a mérité le titre de souk le plus authentique du Caire. Situé dans d’étroites rues pavées, le bazar révèle des alcôves cachées regorgeant d’un mélange éclectique d’épices parfumées et de bijoux en argent délicieusement ouvragés.

A voir aussi : Partir à Madagascar : L’essentiel à savoir pour réussir son voyage

Les temples d’Abou Simbel

Les temples d’Abou Simbel témoignent de l’éclat et de la créativité de l’Égypte ancienne. Construites il y a plus de 3 000 ans, ces magnifiques structures sont un hommage au règne de Ramsès II et de sa reine, Néfertari. Les temples sont situés dans le sud de l’Égypte et ont été initialement taillés dans une paroi rocheuse près du Nil. Cependant, en raison des inondations constantes, les temples ont été déplacés vers un endroit plus élevé dans les années 1960. Les temples sont connus pour leur architecture impressionnante et les statues monumentales de Ramsès II. À l’intérieur, les visiteurs peuvent admirer huit autres statues colossales représentant le pharaon sous la forme divinisée. Il est préférable, pour ce genre de visite, d’y aller avec un guide parlant français, par exemple en planifiant à l’avance avec https://www.voyageegypte.fr.

Les temples de Karnak

Les temples de Karnak sont un témoignage de la vie et des croyances des pharaons de l’Égypte ancienne. Ces temples, situés au nord de Louxor, revêtent une grande signification pour les archéologues, les historiens et les enthousiastes de la culture égyptienne ancienne. Grand lieu de culte des Thébains d’Égypte, Karnak était un centre religieux pour les anciens souverains de la XVIIIe dynastie égyptienne. Les visiteurs sont émerveillés par la grandeur du temple, mais peu d’entre eux saisissent vraiment le rôle historique unique du temple. Les temples de Karnak constituent une étape obligée pour tous ceux qui souhaitent découvrir un épisode historique de plusieurs milliers d’années.

L’oasis de Siwa

Les touristes en quête d’une immersion dans la culture authentique du pays doivent se tourner vers l’oasis de Siwa. Située près de la frontière libyenne, cette localité du désert abrite une fascinante culture berbère, ainsi que de vastes plantations de dattes et d’olives. Les visiteurs qui sont prêts à prendre le risque de s’aventurer hors des sentiers battus seront récompensés par une découverte originale. L’exploration des ruines de l’oracle d’Ammon permet une meilleure compréhension de la culture du désert occidental.

Le palais de Malkata

Ancien palais tentaculaire, le palais de Malkata, aujourd’hui en ruine, témoigne de l’époque révolue du puissant souverain de l’Égypte ancienne, Amenhotep III. Malgré son état de délabrement, un examen attentif de ce site permet de découvrir une multitude de témoignages sur l’opulence et l’autorité des pharaons d’antan. Dans les limites de Malkata, de vastes cours, de grandes salles d’audience, des harems et même un lac cérémoniel peuvent être découverts. La plupart des structures fortifiées restantes présentent des sculptures sophistiquées et des peintures défraîchies. Il s’agit ni plus ni moins du Taj Mahal égyptien, bien que cinquante fois plus grand et aujourd’hui en ruines.

Heracleion

Autrefois simple légende, la cité de Thonis-Héracléion est devenue une destination de voyage incontournable. Ornée de textes anciens, cette cité est restée cachée aux yeux du monde, enfouie dans les profondeurs de la mer depuis des millénaires. Après des années d’exploration acharnée, la ville a enfin été dévoilée, située dans la baie d’Abu Qir, le long de la côte égyptienne. Sous ces eaux se dressent les structures extraordinaires de cette cité engloutie, y compris navires, ancres, des coffres remplis de pièces d’or, de statues et, surtout, les vestiges d’un grand temple. La plongée dans les profondeurs pour observer les ruines remarquablement préservées constitue l’une des meilleures découvertes de l’Égypte, qui attire les amateurs de sensations fortes et les personnes intéressées par un aperçu de la vie égyptienne d’il y a plus de 2 000 ans.

Le musée Tamr Hena

Le musée Tamr Hena illustre parfaitement la richesse de l’histoire et de la culture de la ville d’Alexandrie. Le musée adopte une approche créative pour présenter les artefacts anciens retrouvés sur le site. Des sculptures suspendues de bêtes mythiques aux expositions de serpents en liberté et de singes en cage, les visiteurs découvrent une multitude d’objets intéressants. De plus, les visiteurs peuvent même entrer dans un studio photo pour immortaliser leurs propres souvenirs du lieu. Il s’agit sans aucun doute de l’une des activités les plus amusantes que vous pourrez faire en Égypte.