Guide complet pour bien choisir son whisky

599
whiskey and natural ice on old wooden table

Quand on envisage d’acheter un whisky, on peut toujours se poser la question : comment bien le choisir ? En effet, plusieurs types de whisky inondent le marché en ce moment. Pour vous aider à choisir votre whisky, nous vous proposons ce guide complet.

Whisky, whiskey, Bourbon, rye : quelle différence ?

Cette eau-de-vie peut avoir différentes appellations : whisky, whiskey, bourbon, rye. Alors, le whiskey provient des États-Unis et de l’Irlande. Ces pays choisissent ce nom pour distinguer leurs produits de ceux des autres pays. En effet, le whiskey est plus doux à la dégustation par rapport aux autres whiskies. Les restes du monde utilisent « whisky ». Découvrez divers whiskies en provenance de différents pays sur https://www.prestigewhisky.fr/.

Lire également : Les meilleures destinations touristiques pour découvrir l'Égypte

« Rye », quant à lui, est un mot utilisé aux États-Unis pour désigner l’eau-de-vie constituée de seigle à 51 % au moins. Le Bourbon a aussi le même ingrédient, mais à la différence du « Rye », il a un goût plus vanillé.

Blended whisky ou single malt ?

Le blended provient d’un mélange de plusieurs fûts de plusieurs distilleries. Il s’agit ainsi d’un assemblage de plusieurs whiskies vendu dans une seule bouteille, sous une seule marque. Quant au single malt, il est issu d’une seule distillerie. Celui-ci se choisit si vous cherchez du whisky aux goûts uniques. En effet, chaque distillerie a ses propres alambics, fûts…

A découvrir également : Liste des capitales commençant par K : découvrez les villes clés

L’origine du whisky

La plupart des pays produisent du whisky. Si vous êtes grand fan des classiques, vous pouvez miser sur les whiskies des États-Unis, de l’Écosse, du Japon ou encore de l’Irlande. Par contre, si vous cherchez des goûts originaux, privilégiez les produits provenant de Suède, de l’Inde, ou encore de Tasmanie… Dans cette seconde option, on vous conseille de vous informer préalablement sur l’histoire du whisky avant d’arrêter votre choix.

Whisky tourbé ou non tourbé ?

La tourbe est nécessaire pour la transformation de l’orge en malt. Pour savourer un bon whisky, vous n’avez pas forcément l’obligation de choisir le whisky tourbé. Là, vous avez plusieurs options : whisky légèrement tourbé, peu tourbé, terriblement tourbé. La tourbe confère à l’eau de vie diverses saveurs : épices, feu de bois, caoutchouc brûlé, ou encore poisson fumé.

L’âge et les fûts

Contrairement à la vodka et au gin, le whisky a besoin d’être conservé pour qu’il puisse obtenir cette appellation. La durée de conservation dépend du pays de fabrication. Aux Etats Unis, par exemple, le vieillissement prend 2 ans, contre 3 ans en Écosse. Les saveurs du whisky dépendent en grande partie de leur durée de vieillissement. Il est à préciser qu’aux États-Unis, les fûts utilisés sont neufs. Les écossais, quant à eux, font vieillir leur breuvage dans des fûts utilisés (généralement des fûts de Sherry provenant d’Espagne).

En ce qui concerne l’âge de la bouteille, celui-ci ne détermine pas toujours la qualité du whisky. En effet, l’âge affiché sur le contenant ne correspond pas à l’âge du whisky. Il désigne plutôt l’âge du whisky le plus jeune qui constitue le mélange. Un whisky de 8 ans contient, par exemple, 20 % de whisky 18 ans d’âge, 40 % de whisky 12 ans et 40 % de whisky 8 ans. Le fait d’ajouter des whiskies vieillis à des whiskies jeunes permet d’offrir plus de corps à ces derniers.

Outre les points que nous venons de citer, vous pouvez également choisir votre whisky selon sa couleur et son prix.