Travailler dans l’environnement, s’orienter vers quel métier ?

452

Aujourd’hui, les problèmes liés à l’environnement et à l’écologie se trouvent sur toutes les tables. Tout le monde peut faire un geste pour protéger l’environnement, mais vous sentez-vous plus concerné et voulez-vous faire plus qu’un geste ? Aujourd’hui, le secteur de l’environnement est en plein développement et voici quelques pistes de métiers de l’environnement et de l’écologie qui pourraient vous intéresser.

Autour de l’aménagement et le cadre de vie

Ces professionnels de l’environnement dont le travail tourne autour de l’aménagement et du cadre de vie s’activent pour faire profiter d’une meilleure qualité de vie, pour faire le pas vers la transition écologique et pour améliorer le quotidien en termes d’urbanisme. Ils sont recrutés par les collectivités, mais aussi par des entreprises.

Lire également : Comment garder une orchidée en bonne santé?

On a par exemple l’acousticien qui étudie toutes les possibilités pour optimiser les problèmes de nuisance sonore. Aujourd’hui, on a aussi des architectes qui se spécialisent dans la réalisation des plans respectant l’environnement et conformes aux normes acoustiques et énergétiques en vigueur.

Autour de la gestion des ressources naturelles ainsi que de la protection de la nature et des espèces

Certains métiers relatifs à ce domaine œuvrent pour s’assurer de la conservation de la biodiversité. C’est ce que fait l’agriculteur biologique en gérant son exploitation agricole sans avoir recours aux produits chimiques et toxiques. D’autres métiers travaillent pour la sauvegarde des espaces naturels et c’est le cas de l’agent d’entretien des rivières. Ce dernier s’occupe de l’entretien et de la protection des cours d’eau. Choisissez votre formation à l’Institut supérieur de l’environnement.

A lire aussi : Qu'est-ce que l'huile de CBD ?

Autour de la prévention des risques de pollution et de leur traitement

Si vous êtes soucieux de la qualité de l’air et des eaux et/ou du traitement des déchets, choisissez un métier de l’environnement autour de la prévention des risques de pollution et de leur traitement. L’ingénieur HSE, par exemple, met en place une stratégie en matière de sécurité, d’hygiène et d’environnement. Dans le sous-secteur du traitement de déchets, on a plusieurs métiers aussi, dont le recycleur et le technicien de traitement des déchets.

Autour de l’énergie et de l’écologie

En choisissant un métier dans ce secteur, vous allez participer à la sécurité et à l’optimisation des installations et trouver des solutions par rapport aux problématiques environnementales. Le conseiller en maîtrise de l’énergie et en énergie renouvelable apporte des solutions pour faire baisser la consommation énergétique et pour adopter des énergies renouvelables.

L’économe de flux, lui, se limite à la prévention du gaspillage d’énergie et d’eau. Ingénieur en méthanisation, c’est aussi un nouveau métier. Ce professionnel, lui, propose des solutions de production d’énergie renouvelable et de transformation des déchets biodégradables en biogaz et en compost.

Vous avez compris : on compte des centaines et des centaines de métiers de l’environnement, mais vous avez remarqué qu’ils ne sont pas tous liés directement à la nature. C’est bien sur ce point qu’il faut distinguer les métiers verts des métiers verdissants. Les métiers verdissants n’ont pas vraiment une finalité environnementale, mais ils œuvrent et agissent en prenant en compte l’environnement.