Qui est plus difficile vinyasa ou ashtanga ?

2016

Pratique se développant depuis quelques décennies en France, le yoga peut prendre différentes formes. Parmi celles-ci, le yoga vinyasa et le yoga ashtanga. Quelle différence ? Lequel est le plus facile ?

Qu’est-ce que le yoga Vinyasa ?

Le mot vinyasa vient du sanskrit, une langue indo-européenne autrefois très répandue sur le continent indien. Dans cette langue, il peut être traduit par “synchroniser sa respiration. Il se décompose en deux termes « nyasa » signifiant « placer » et « Vi » que l’on peut traduire par « d’une certaine façon ».

A lire aussi : Top 3 des idées originales pour combler un homme

Le yoga Vinyasa est une forme de yoga, cette pratique qui rassemble un certain nombre de positions et d’exercices de respiration. C’est à la fois une activité physique et un véritable art de vivre.

Le yoga vinyasa se veut plus doux pour le corps, mais plus puissant pour l’esprit que le yoga “classique”. Toutefois, on y retrouve bien des points communs, notamment dans les fondements de cette pratique. Le principe est de calquer différentes postures sur sa respiration, ce qui implique une maîtrise de celle-ci et une synchronisation avec les mouvements. L’équilibre est un élément clef, tout comme le lâcher-prise. Le yoga vinyasa est un yoga dynamique.

Lire également : Découvrez nos offres de location de camion de 35m3 pour votre déménagement

Qu’est-ce que le yoga ashtanga ?

Également appelé raja yoga, l’ashtanga est une forme de yoga reposant sur un certain nombre de principes fondateurs :

  1. Yamas : les règles de vie en société, notamment la non violence (Ahimsa) ;
  2. Niyamas : l’autodiscipline ;
  3. Asanas : Pratique des postures corporelles ;
  4. Pranayama : les exercices de respiration et de contrôle du souffle ;
  5. Pratyahara : le contrôle des sens ;
  6. Dharana: la concentration ;
  7. Dhyana: la méditation ;
  8. Samadhi: l’illumination, c’est-à-dire la réalisation du Soi.

Tout comme le vinyasa, cette forme de yoga est dynamique. Les postures s’enchaînent de manière rapide, ce qui donne donc des séances plutôt physiques. Le vinyasa est parfait pour évacuer le stress, décharger leurs énergies négatives et laisser son corps et son esprit être envahis par des énergies positives. C’est également une activité physique permettant de renforcer sa condition physique.

Quelles sont les différences entre yoga vinyasa et yoga ashtanga?

Que ce soit vinyasa et ashtanga, les postures s’enchaînent au rythme de la respiration. En revanche, la comparaison s’arrête là. En effet, lors d’une séance de yoga vinyasa, l’enchaînement des postures est totalement libre. Cela se traduit par des cours radicalement différents selon le professeur qui les dispense.

Lors d’une séance de yoga ashtanga, il en est tout autrement. Ici, plus aucune liberté en ce qui concerne les postures. Si elles s’enchaînent avec la plus grande fluidité, elles sont définies et connues (flexions arrière, salutations au soleil, etc). Par ailleurs, elles se répètent en boucle. C’est la raison cette forme de yoga peut être perçue comme plus difficile.

Pourquoi opter pour un séjour yin yoga ?

Choisir le yoga qui vous convient le mieux est essentiel. Ce n’est toutefois pas chose facile, en particulier si vous êtes débutant. La solution est probablement de faire un séjour yin yoga. Celui-ci est beaucoup plus lent et nettement plus doux que les deux formes précédemment décrites. L’objectif premier est de se détendre, d’évacuer les ondes négatives, de se concentrer sur soi et sur sa respiration. De fait, le yin yoga est beaucoup plus réparateur que le yoga vinyasa et ler yoga ashtanga.

Quels sont les bienfaits du yoga vinyasa et du yoga ashtanga ?

Le yoga vinyasa et le yoga ashtanga ont, quant à eux, des bienfaits différents. Ces deux formules sont plus dynamiques que le yin yoga. Leur pratique est donc plus exigeante physiquement. Elles restent très bénéfiques pour la santé.

Le yoga vinyasa améliore la circulation sanguine et favorise l’élimination des toxines du corps. Il permet aussi de renforcer les muscles en profondeur tout en apaisant l’esprit grâce aux mouvements fluides qui suivent les inspirations et expirations.

Quant au yoga ashtanga, il offre une véritable discipline physique et mentale pour ceux qui cherchent un défi quotidien. Cette forme de yoga est idéale si vous souhaitez perfectionner votre alignement corporel ou travailler sur votre respiration consciente.

Les deux styles proposent aussi des postures inversées (tête en bas), telles que le chien tête en bas ou encore la posture sur les épaules. Celles-ci contribuent à stimuler la circulation sanguine vers le cerveau et procurent une sensation de détente importante après leur réalisation.

En outre, chaque style de yoga possède ses propres avantages selon vos besoins spécifiques : se relaxer avec le yin yoga, se défier soi-même avec ashtanga ou approfondir sa pratique avec vinyasa peuvent être autant d’arguments pour opter pour telle ou telle méthode.

Comment choisir entre le yoga vinyasa et le yoga ashtanga en fonction de ses objectifs ?

Si vous êtes en quête de dynamisme et d’endurance, le yoga Ashtanga sera votre meilleur allié. Cette pratique consiste à réaliser une série de postures prédéfinies, toujours dans le même ordre et avec une respiration spécifique (appelée ujjayi). Vous aurez l’opportunité de travailler sur votre souffle tout en renforçant vos muscles.

Le yoga Vinyasa, quant à lui, est idéal pour ceux qui cherchent un mélange entre dynamisme et détente. Les séances sont plus libres que celles du yoga Ashtanga, les postures s’enchaînent au rythme des inspirations et expirations. La pratique peut ainsi varier selon les professeurs ou les élèves.

Avant de choisir votre style préféré, pensez à bien considérer vos objectifs personnels. Si vous cherchez un défi physique quotidien ou si vous voulez améliorer rapidement votre endurance musculaire, dirigez-vous plutôt vers le yoga Ashtanga. À contrario, si vous souhaitez apprendre à mieux respirer ou simplement découvrir la discipline sans trop subir de pression liée aux performances physiques, choisissez plutôt le yoga Vinyasa.

Il ne faut pas oublier que chacun a sa propre expérience personnelle lorsqu’il découvre une nouvelle pratique sportive. Pensez à bien trouver celui qui convient parfaitement à vos besoins individuels.

Rappelons que le yoga est avant tout une pratique personnelle qui doit se faire avec patience et régularité. Peu importe le style choisi, il ne faut pas chercher à atteindre la perfection immédiatement mais plutôt apprécier chaque étape du parcours pour profiter pleinement des bénéfices de cette discipline millénaire.