Qui est plus difficile vinyasa ou ashtanga ?

8

Pratique se développant depuis quelques décennies en France, le yoga peut prendre différentes formes. Parmi celles-ci, le yoga vinyasa et le yoga ashtanga. Quelle différence ? Lequel est le plus facile ?

Qu’est-ce que le yoga Vinyasa ?

Le mot vinyasa vient du sanskrit, une langue indo-européenne autrefois très répandue sur le continent indien. Dans cette langue, il peut être traduit par “synchroniser sa respiration. Il se décompose en deux termes « nyasa » signifiant « placer » et « Vi » que l’on peut traduire par « d’une certaine façon ».

Lire également : Comment se mettre à la pétanque ?

Le yoga Vinyasa est une forme de yoga, cette pratique qui rassemble un certain nombre de positions et d’exercices de respiration. C’est à la fois une activité physique et un véritable art de vivre.

Le yoga vinyasa se veut plus doux pour le corps, mais plus puissant pour l’esprit que le yoga “classique”. Toutefois, on y retrouve bien des points communs, notamment dans les fondements de cette pratique. Le principe est de calquer différentes postures sur sa respiration, ce qui implique une maîtrise de celle-ci et une synchronisation avec les mouvements. L’équilibre est un élément clef, tout comme le lâcher-prise. Le yoga vinyasa est un yoga dynamique.

A découvrir également : Lieu de réception de mariage : comment bien choisir ?

Qu’est-ce que le yoga ashtanga ?

Également appelé raja yoga, l’ashtanga est une forme de yoga reposant sur un certain nombre de principes fondateurs :

  1. Yamas : les règles de vie en société, notamment la non violence (Ahimsa) ;
  2. Niyamas : l’autodiscipline ;
  3. Asanas : Pratique des postures corporelles ;
  4. Pranayama : les exercices de respiration et de contrôle du souffle ;
  5. Pratyahara : le contrôle des sens ;
  6. Dharana: la concentration ;
  7. Dhyana: la méditation ;
  8. Samadhi: l’illumination, c’est-à-dire la réalisation du Soi.

Tout comme le vinyasa, cette forme de yoga est dynamique. Les postures s’enchaînent de manière rapide, ce qui donne donc des séances plutôt physiques. Le vinyasa est parfait pour évacuer le stress, décharger leurs énergies négatives et laisser son corps et son esprit être envahis par des énergies positives. C’est également une activité physique permettant de renforcer sa condition physique.

Quelles sont les différences entre yoga vinyasa et yoga ashtanga?

Que ce soit vinyasa et ashtanga, les postures s’enchaînent au rythme de la respiration. En revanche, la comparaison s’arrête là. En effet, lors d’une séance de yoga vinyasa, l’enchaînement des postures est totalement libre. Cela se traduit par des cours radicalement différents selon le professeur qui les dispense.

Lors d’une séance de yoga ashtanga, il en est tout autrement. Ici, plus aucune liberté en ce qui concerne les postures. Si elles s’enchaînent avec la plus grande fluidité, elles sont définies et connues (flexions arrière, salutations au soleil, etc). Par ailleurs, elles se répètent en boucle. C’est la raison cette forme de yoga peut être perçue comme plus difficile.

Pourquoi opter pour un séjour yin yoga ?

Choisir le yoga qui vous convient le mieux est essentiel. Ce n’est toutefois pas chose facile, en particulier si vous êtes débutant. La solution est probablement de faire un séjour yin yoga. Celui-ci est beaucoup plus lent et nettement plus doux que les deux formes précédemment décrites. L’objectif premier est de se détendre, d’évacuer les ondes négatives, de se concentrer sur soi et sur sa respiration. De fait, le yin yoga est beaucoup plus réparateur que le yoga vinyasa et ler yoga ashtanga.