Comment se passe la consultation chez un orthodontiste ?

372
Comment se passe la consultation chez un orthodontiste

L’orthodontiste est un médecin spécialiste des problèmes dentaires. Notamment, ce dernier procède à des analyses, apporte des solutions, mais aussi aide à prévenir des affections liées à l’alignement dentaire ou le positionnement de la mâchoire. De ce fait, que vous soyez adulte ou enfant, tout le monde peut consulter l’orthodontiste. Pour ce fait, on vous explique ici comment tout se passe.

Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut consulter l’orthodontiste à l’âge adulte ?

Les enfants peuvent être atteints d’anomalies telles que le mauvais alignement dentaire. Ainsi, l’intervention d’un orthodontiste est nécessaire parce qu’il n’y a que cet expert qui lui viendra en aide. En effet, grâce à son opération, il pourra installer aux concernés un appareil dentaire. Ceci dit, l’adulte peut être aussi un potentiel patient de l’orthodontiste.

Lire également : Croquettes pour chien sans céréales : devez-vous en acheter ?

En réalité, cet état de choses est envisageable à la vue des nombreuses raisons qu’il existe. Un simple assemblage des dents les unes sur les autres peut conduire à consulter un orthodontiste adulte. Cette affection peut conduire à des conséquences telles que :

  • Les caries dentaires d’autant plus que l’espacement entre les dents est bouché par les aliments que la brosse à dents ne réussit pas à retirer ;
  • Des contraintes à bien mâcher les aliments ;
  • Des difficultés à bien articuler les mots ;
  • Une formation des tartres et les pressions qui se forment entre les dents pouvant engendrer un déchaussement dentaire ;
  • La perte des dents.

En clair, dans le souci de vous aider à ne pas être évincé d’un entretien pour une activité professionnelle, l’orthodontiste est à même de vous aider.

A lire en complément : Où trouver du cannabidiol à Bordeaux ?

Pour ceux qui ne le savent pas, la dentition est un facteur que certains employeurs prennent en compte. Il est disqualifiant surtout lorsqu’on sait que le poste auquel on voudrait vous engager nécessite un contact permanent avec du monde.

Le déroulement d’une consultation chez l’orthodontiste

Le processus de consultation chez l’orthodontiste prend par plusieurs étapes. En l’occurrence, après avoir pris rendez-vous, il n’y a rien de plus normal d’honorer celui-ci. Première étape, le médecin spécialiste des dents procèdera à un examen de vos dents.

Une phase qui pourrait conduire à faire des radiographies qu’il interprètera pour trouver l’alternative la plus adéquate pour le patient. En second, l’étape solution pourrait déboucher sur une pose d’appareil fixe sur vos dents.

Dans certains cas, cela peut être un dispositif composé d’un fil métallique qui lie en arrière ou en avant l’ensemble de votre dentition à partir des bagues collées. Toutefois, ce dernier pourrait aussi recommander un dispositif dentaire mécanique changeable.

se passe la consultation chez un orthodontiste

Cependant, une consultation chez l’orthodontiste est financièrement lourde pour quelqu’un qui n’a pas des revenus pécuniaires solides. C’est pour cela que, grâce à une assurance, la consultation chez l’orthodontiste est une chose envisageable parce qu’en fin de compte vous êtes remboursé à une certaine hauteur.

Les frais de consultation chez l’orthodontiste : bénéficier d’un remboursement

Selon que vous êtes protégé par une assurance, vous avez la possibilité d’être remboursé des frais issus de votre consultation. Ce processus prend en compte la consultation en elle-même, les traitements dont vous allez bénéficier.

En gros, la nature des soins que l’orthodontiste vous aura prodigués entre en compte lorsqu’il s’agit de remboursement par l’assurance.

Par ailleurs, la sécurité sociale ne s’occupe pas des interventions de l’orthodontiste sur un adulte. Voilà la raison pour laquelle, si vous envisagez de consulter un orthodontiste, vous devez nécessairement être assuré.

L’assurance prend en charge le râtelier

Dans le cas d’un adulte, on peut distinguer trois types de râteliers. Différents de ceux qu’on installe aux adolescents, ces dispositifs ont été conçus pour être très discrets après leur pose. Entre autres, il y a le râtelier de type fixe ou amovible. Vous avez la possibilité de le retirer. En deuxième position, il y a le râtelier de type invisible.

C’est une sorte de gouttière translucide dont le port est régulé au minimum de 22 heures par jour. Son utilité est requise lorsque l’anomalie remarquée sur vos dents n’est pas trop poussée.

En dernier, on évoquera un dispositif ou un procédé plus technique. Sa conception est plus complexe et donc plus coûteuse. Il s’agit de l’orthodontie linguale qui se conçoit via ordinateur et se pose en interne sur votre dentition.

L’assurance prend en charge les traitements dentaires

Pour un traitement dentaire, l’orthodontiste est le spécialiste le plus approprié. Dans la plupart des cas, cet expert intervient. Ce dernier a le droit de vous faire payer les frais des traitements qu’il vous donne à l’exception de votre toute première consultation et des examens préliminaires.

À titre informatif, il n’y a que ces frais que prend en compte la sécurité sociale. Au-delà de tout cela, l’assurance reste la seule institution à même de vous venir en aide. Encore qu’à ce niveau, tout dépend des différentes garanties prévues dans votre contrat de souscription pour l’assurance.

Si donc vous souffrez régulièrement de problèmes dentaires, vaut mieux se rendre chez un orthodontiste pour bénéficier de meilleurs soins.