Comment la pratique de l’exercice physique peut améliorer votre sante

628

L’exercice physique s’est révélé être un élément important dans la prévention de certaines maladies. Au-delà de sa fonction préventive, l’exercice physique influence la progression de certains maux. Découvrez dans cet article comme l’activité physique peut améliorer votre santé.

L’exercice physique favorise l’acquisition et le maintien du capital osseux

La densité et la texture de la masse osseuse sont grandement favorisées par la pratique d’exercices physiques. Plus vous vous exercez, plus vous obtiendrez un capital osseux important. En plus d’agir sur le capital osseux, l’exercice physique améliore les propriétés mécaniques des os. Ces derniers seront ainsi moins sensibles aux fractures.

A lire aussi : Gérer le stress au travail : 5 astuces pour rester calme et performant

La pratique d’exercices physiques entraîne chez les adultes un ralentissement de l’ostéoporose. Toutefois, il faudra éviter les exercices intensifs, car ceux-ci pourraient entraîner des dérèglements hormonaux et un possible traumatisme ostéoarticulaire.

L’exercice physique réduit le risque de développement de certains cancers

Les exercices physiques réguliers préviennent le développement de certains cancers tels que le cancer du sein et celui du colon. Bien qu’il existe peu de preuves, il est possible que les activités physiques agissent sur l’apparition du cancer des poumons et de la prostate. Pour ceux qui ont subi un traitement lié au cancer, les exercices physiques permettent d’améliorer la qualité de vie tout en réduisant les sensations de fatigue.

A lire aussi : Les meilleurs remèdes naturels pour apaiser une brûlure au palais après avoir mangé une pizza

La pratique d’exercices physiques renforce le système immunitaire

D’après les spécialistes, plus vous exercez votre corps, plus votre système immunitaire se renforce. Cependant, ces activités physiques doivent être modérées pour qu’un résultat positif soit observé. En effet, une pratique modérée de l’exercice physique améliore le système immunitaire tandis qu’une activité physique trop intense le dégrade.

L’exercice physique : un moyen de prévenir et de traiter les maladies cardiovasculaires

Pour prévenir et limiter les conséquences des maladies cardiovasculaires, il est conseillé de réaliser des activités physiques. Toutefois, cela ne concerne pas toutes les affections cardiovasculaires. L’exercice physique agit seulement sur l’insuffisance cardiaque chronique, la coronaropathie et l’artériopathie des membres inférieurs.

D’après des expériences, il est remarqué que les individus hypertendus qui réalisent des activités physiques voient leur pression artérielle chuter. Le sport entraîne une forte diminution de la réponse vasodilatatrice qui est censée augmenter au fur et à mesure que vous vieillissez. Dès l’instant où la maladie cardiovasculaire s’installe, l’exercice physique est la meilleure réponse au mal.

L’exercice physique renforce le bon fonctionnement du cerveau

L’activité physique renforce le cerveau à travers l’accroissement de l’angiogenèse et de l’astroglie. Ainsi, elle réduit les risques des pathologies dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.