Comment le CBD peut-il aider les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ?

291

Plus connu sous l’appellation « Cannabidiol », le CBD fait partie des multiples composés chimiques ou groupe des molécules contenues dans le cannabis. Elle figurant parmi les rares potentiels remèdes adaptés au traitement de la maladie d’Alzheimer. Toutefois, les résultats de la mise en évidence de son efficacité pour les malades restent problématiques. Découvrez dans cet article comment le Cannabidiol peut aider les personnes atteintes d’Alzheimer.

Le cannabidiol (CBD): particularités et limites

La maladie d’Alzheimer est une affection de la pensée, de la mémoire, du comportement, et de plusieurs autres fonctions cognitives assez graves pour impacter la vie quotidienne. Elle fait partie des rares pathologies dont la quête de remède présente encore bon nombre d’incertitudes en ce jour. Toutefois, la mise en évidence du CBD à cet effet reste une piste assez prometteuse.

A lire aussi : Comment s’appelle l’appareil pour prendre la pression ?

Avantages

Une fois dans l’organisme, l’activité du Cannabidiol  vise spécifiquement les récepteurs à instar d’un cannabinoïde encore plus connu : les THC (psychoactif).

En théorie, compte tenu de l’effet relaxant qu’il exerce sur ses patients à l’opposé des THC, le Cannabidiol disposerait de vertus thérapeutiques et de multiples autres propriétés médicinales. D’après les analyses, le CBD produit des effets antipsychotiques, anticonvulsifs, antioxydants, anti-inflammatoires ou même antidépresseurs.

A lire aussi : En quoi consiste un séjour breathwork ?

D’autre part, on reconnaît également son utilité dans certaines formes d’épilepsie sévères et sur les pathologies comme le Parkinson, la sclérose en plaques ou la fibromyalgie.

Risques

Étant une molécule dérivée du cannabis, l’usage Cannabidiol dans le traitement de la maladie d’Alzheimer peut être sujet de plusieurs critiques. Vous noterez dans chaque extrait de Cannabis une différence de concentration en THC et en CBD et donc une différence d’effets.

Mais rassurez-vous, la composition du CBD respecte parfaitement la limite légale de THC ; soit moins de 0,2 %. Il est par conséquent dépourvu de tout effet psychotique proposant ainsi une expérience favorable à tous ses utilisateurs.

Aussi, bien qu’il soit très rare, l’usage du CBD peut souvent présenter des effets secondaires dépendamment de son utilisateur. Ils se manifestent notamment par la nausée, les maux de tête et la sécheresse buccale qui s’atténuent parfois au bout des premières semaines.

Quels sont les effets du CBD sur les personnes atteintes d’Alzheimer ?

En réalité, la détermination des effets du CBD sur la maladie d’Alzheimer reste problématique. Cependant, la découverte de ses vertus thérapeutiques sur les fonctions cognitives et sur plusieurs autres symptômes de cette pathologie constitue une avancée majeure.

Effets du Cannabidiol sur les symptômes de la maladie d’Alzheimer

D’après le Journal of Alzheimer’s d’avril 2021, des expériences réalisées sur des souris atteintes d’Alzheimer ont relevé que le Cannabidiol fortifiait les fonctions cognitives. Il est donc en mesure de renforcer la mémoire et les capacités d’apprentissage du souffrant.

Par ailleurs, la poursuite des analyses a prouvé dans la majorité des cas, l’efficacité du CBD dans le traitement des symptômes liés au comportement. On vous recommande de ce part l’huile de CBD dans le cadre de la thérapie.

En outre, l’un des bénéfices naturels liés à l’utilisation du CBD est l’amélioration du sommeil. Les analyses scientifiques sont indéniables à ce sujet ; les personnes souffrantes d’Alzheimer peuvent jouir du Cannabidiol pour une meilleure expérience de repos, sans effets secondaires.

Faute de mauvais accompagnement et d’isolement social, les individus sujets d’Alzheimer connaissent des troubles anxiété pouvant entraîner la dépression voire même des troubles de psychose. D’après les estimations, ce problème est rencontré dans 50 % des cas. Le CBD peut alors intervenir pour réduire les troubles grâce à ses propriétés relaxantes, analgésiques et anti-inflammatoires.

Conclusion sur l’usage du CBD pour la maladie d’Alzheimer

Il est évident que le CBD présente un réel atout dans la médecine contre la maladie d’Alzheimer notamment en ce qui concerne les symptômes. Au terme de l’intérêt grandissant qu’il suscite auprès de professionnels de la médecine, il peut s’avérer précieux comme allié dans l’élaboration d’un traitement pour cette maladie.

Face à l’inexistence d’un réel remède pour la maladie d’Alzheimer, le CBD constitue un alternatif très judicieux. Toutefois, il faudra préconiser l’avis d’un médecin avant d’en user.