Pourquoi choisir une voiture diesel ?

12

Acheter une voiture : plus de choix que jamais

« Avant, tout était plus facile. » Pensez-vous ? Avant, il y avait tout simplement moins de choix ! Lorsque vous avez acheté une voiture, nous avions le choix entre l’essence et le diesel. On prenait une voiture à essence à moins de conduire beaucoup et de longues distances. C’est pourquoi il y a à dix ans 8 nouvelles voitures sur 10 étaient des voitures diesel.

En quelques années, la situation a complètement changé. Diesel a commencé à obtenir une mauvaise presse et le prix de ce carburant est en constante augmentation.

Lire également : Comment économiser la batterie de sa voiture ?

Le salon de l’auto rassemble toutes les marques et technologies automobiles.

Évolution verte

La raison pour laquelle le diesel a maintenant une mauvaise réputation, c’est peut-être aussi parce que l’industrie automobile évolue énormément. Il existe donc toute une gamme de technologies nouvelles et plus écologiques à la disposition du consommateur.

Lire également : Comment assurer une Peugeot 508 ?

L’ évolution a commencé avec les moteurs au gaz naturel. C’est une alternative moins chère, mais au début le réseau de distribution était encore relativement limité. Pendant ce temps, les voitures hybrides, les voitures hybrides rechargeables et les voitures électriques alimentées par batterie envahissent le marché et les premières voitures à hydrogène font leur apparition. En conséquence, il n’y a aujourd’hui qu’un acheteur sur trois qui optent pour une voiture diesel.

Sur place, n’hésitez pas à demander plus d’informations aux spécialistes. Ils seront heureux de vous dire quelle technologie convient le mieux à votre style de vie !

Achetez vos billets !

Rouler sur le gaz naturel est avantageuse

Rouler sur l’essence est avantageuse fiscale. Il est également plus écologique car il émet moins de CO2 qu’une voiture à essence et émet moins de particules fines et de dioxydes d’azote qu’un moteur diesel.

Rouler sur l’essence est moins cher, mais le réseau de distribution est malheureusement plus limité que le réseau d’essence ou de diesel.

Le prix d’achat d’une voiture à essence reste également plus élevé que celui d’une voiture traditionnelle.

Qu’ est-ce qu’une voiture hybride ?

A côté de la combustion des véhicules à moteur (essence, diesel, gaz naturel) et des voitures purement électriques, il y a de plus en plus de voitures hybrides sur le marché. Ces voitures combinent un moteur à combustion avec une propulsion électrique. Ils sont donc plus propres et plus économiques.

Les constructeurs et les acheteurs automobiles sont convaincus que la propulsion hybride peut réduire considérablement la consommation et les émissions de CO2. Il est donc logique que l’offre et la vente de voitures hybrides aient fortement augmenté ces dernières années. Et cette tendance est susceptible de se poursuivre.

Il existe différents types de voitures hybrides. Nous pouvons distinguer entre les voitures qui peuvent être chargées à une source d’alimentation externe (hybrides rechargeables) et celles qui ne sont pas réalisables ou nécessaires à la recharge (hybrides traditionnels).

Quels sont les types de véhicules hybrides sur le marché ?

Ou totalement électrique ?

Le laminage électrique devient de plus en plus populaire. La conduite électrique est l’avenir, ou du moins une étape essentielle dans l’évolution vers une flotte zéro émission. À l’heure actuelle, les voitures électriques ne représentent qu’un pour cent des ventes de voitures neuves, mais leur nombre est en hausse. Beaucoup de gens hésitent à acheter une voiture électrique en raison de sa faible gamme d’action, mais ce dernier augmente brusquement, génération après génération. Si l’on sait aussi que 90% des Belges parcourent moins de 60 km par jour, il est clair que la portée d’une voiture électrique est tout à fait suffisante pour la plupart des automobilistes.

Le diesel est-il mort ?

Est-ce que l’essence ou le moteur à combustion diesel va pour Comme beaucoup disparaissent rapidement du paysage ? Certainement pas.

Parce que la durée de vie moyenne d’une voiture est importante. En Belgique, elle a plus de 17 ans.

Il faudra donc un certain temps à l’ensemble de la flotte pour conduire de l’électricité (ou sur la base d’une autre technologie sans émissions).

On estime que les véhicules à essence, diesel et au gaz naturel ne disparaîtront pas de nos routes avant 2050.

Achetez vos billets !