Comment prendre soin de sa santé ?

70

Nos conseils pour de bons soins

Si vous voulez maintenir votre bonne santé et l’améliorer, tout commence par la prévention : manger équilibré, faire du sport, dormir correctement… Mais certaines bonnes pratiques, faciles à adopter, permettent de maintenir cette bonne santé et de gérer les tracas de la vie quotidienne, résumés dans ces 3 conseils.

Astuce 1 : Respecter le trio « Alimentation — Sport — Sommeil »

Il ne s’agit plus de prouver qu’une alimentation équilibrée, riche en fibres, en eau et en aliments consommés sous leur forme végétale, et pauvre en sucres, graisses et aliments transformés, est la clé de la santé du fer.

A découvrir également : Les services de la clinique vétérinaire Saint Just

Une personne qui effectue régulièrement une activité sportive, même légère mais régulière, réduit considérablement le risque de complications médicales et stimule son système immunitaire tout en augmentant le volume musculaire au détriment des graisses.

A voir aussi : Comment choisir un tapis de course ?

Enfin, des nuits de sommeil complètes, dans des conditions adéquates : absence de lumière et de bruit, lit confortable et température ambiante idéale, permettent aux corps de se guérir et d’activer ses capacités de régénération et de guérison.

Astuce 2 : Prenez le contrôle de votre santé

Il est possible de réduire considérablement le nombre de visites chez le médecin et d’éliminer définitivement la maladie en prenant en charge son corps et ses émotions. Par exemple, rire beaucoup, il permet à votre corps de mieux digérer, combattre l’insomnie, les inflammations et la douleur, stimuler le système immunitaire et globalement améliorer l’humeur.

Le rire libère des endorphines, des hormones du bonheur, qu’elles soient naturelles ou provoquées.

La résonance cardiaque, un exercice de respiration qui implique la respiration et expirez 6 fois par minute pendant 3 à 5 minutes, réduit le stress et le risque de diabète, améliore le sommeil et l’immunité et régule les hormones et le poids.

Bref, un bon mode de vie et une bonne discipline sont les premiers pas vers une automédication efficace et sûre.

Astuce 3 : Osez les médicaments alternatifs

La phytothérapie connaît une confiance renouvelée, et les recettes de grand-mère reviennent à la mode. Grande camomille est utilisé pour la migraine et les maux de gorge, le thym comme une tisane contre la toux, et l’eucalyptus contre le rhume. La liste des remèdes est aussi longue que la liste des maladies traitées.

Et si prendre soin des plantes ne suffisait pas pour vous, essayez la sophrologie en relaxant votre corps pour activer votre esprit. Les sophrologues accompagnent leurs patients pour lutter efficacement contre le stress, faire face aux changements de l’adolescent et aux défis de la vieillesse, soulager la douleur chronique et améliorer le sommeil.

Les aimants et les hypnothérapeutes, quant à eux, sont les grands gagnants de ce nouvel intérêt pour les traitements alternatifs. Ils sont approchés pour leurs pratiques complémentaires aux traitements et thérapies « traditionnels », et pour l’absence totale de contre-indications et d’effets secondaires. Idéal pour les personnes fragiles et les femmes enceintes.